• Facebook
  • LinkedIn
  • Contact



  • 514-827-2290

 

Transition SGH

Le Système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (SGH) utilisés au travail a pour but de faciliter le commerce international par l'élimination des multiples systèmes de classification des dangers et d'étiquetage des produits, qui peuvent être longs et coûteux.

Par ailleurs, le SGH protégera davantage la santé humaine en fournissant aux travailleurs des renseignements normalisés et cohérents sur les dangers liés aux produits chimiques utilisés au travail.

Le SGH est une approche internationale cohérente de classification des produits chimiques et de communication de renseignements sur les dangers au moyen d'étiquettes et de fiches de données de sécurité. Une équipe internationale d'experts en communication des dangers, y compris des experts du Canada, a développé le SGH.

 

Le SGH comprend les éléments suivants :

  • des critères harmonisés pour la classification des substances et des mélanges selon les dangers physiques, les dangers pour la santé ou l’environnement qu’ils présentent;
  • des éléments harmonisés pour la communication de ces dangers, comprenant des dispositions en matière d'étiquetage et de fiches de données de sécurité.

 

Le SGH vise les objectifs suivants :

  • Pour les fournisseurs:
    • Faciliter le commerce international;
    • Favoriser l'uniformisation des étiquettes et des fiches de données de sécurité des différents pays;
    • Réduire le nombre d'essais à réaliser pour les différent systèmes de classification.
  • Pour les employeurs:
    • Créer des environnements de travail plus sécuritaires;
    • Réduire les coûts liés de la conformité;
    • Réduire les coûts liés à la formation (au fil du temps).
  • Pour les travailleurs:
    • Améliorer la sécurité;
    • Faire mieux connaître les dangers.

 

Un des changements apportés par le SGH sera le remplacement de Fiches Signalétiques (FS) par des Fiches de Données de Sécurité (FDS). Les FDS contiendront 16 sections. Il y aura pour chaque section des exigences normalisées en matière d'information. Le format en neuf sections du SIMDUT pour les fiches signalétiques ne sera plus accepté.

Un autre changement important à souligner provient du fait que l'on exigera probablement que la classification du produit et certains des renseignements figurant sur l'étiquette apparaissent sur la FDS. Il n'a pas été déterminé si les exigences relatives à la mise à jour des FDS (tous les trois ans) seront maintenues. Les FDS doivent toutefois être mises à jour à mesure que de nouveaux renseignements sont disponibles.

Pour éviter une confusion et/ou la transmission de mauvaises informations relative à tous ces changements, laisser le soin à notre équipe de vous aider dans la transition au SGH. La connaissance particulière des spécifications du SGH par nos formateurs vous aidera, ainsi qu’à vos employés, à voir plus clair dans cette nouvelle réglementation.

 

Nos Clients